Pour diminuez le montant de vos factures, il est important de savoir quelles sont les stratégies pour réduire la consommation à la maison. Il y a quelques petites astuces à garder à l’esprit pour consommer moins de lumière, de chauffage et d’eau. Voyons les grandes lignes ensemble.

Pourquoi est-il important de réduire la consommation à la maison ? Réduire la consommation électrique est essentiel pour économiser sur les factures. De nouvelles réglementations ont été mises en vigueur en matière d’énergie. Le bilan énergétique mondial est alarmant. A cela s’ajoute l’utilisation d’appareil électroménager, de système de chauffage extrêmement polluant. L’utilisation de dispositif exploitant les ressources renouvelables est encouragée. Les foyers apprennent désormais les gestes écologiques à acquérir au quotidien.         

Réduire la consommation en éclairage

Voyons quelles sont les principales mesures à prendre si vous souhaitez réduire la consommation de lumière. La première chose à faire est d’utiliser des ampoules à faible consommation, même si ce que nous consommons pour l’éclairage n’est pas tant que cela, l’utilisation de lampes LED peut contribuer à l’économie et à l’environnement. La consommation de cette manière est inférieure à celle des lampes fluorescentes ou halogènes. Une autre chose importante est de toujours penser à éteindre les lumières dans les pièces où il n’y a personne et surtout pendant la journée, lorsque l’environnement est éclairé par la lumière naturelle.

Une maison qui consomme énormément d’électricité

La consommation abusive en électricité s’explique souvent par des ampoules trop énergivores. En plus de la consommation de lumière il y a aussi celle des appareils, n’oubliez jamais de les laisser en veille, une multiprise avec interrupteur vous permet d’éteindre facilement et rapidement ce que nous n’utilisons pas. Une autre astuce concerne la télévision, choisissez un écran de faible puissance et surtout gardez-le éteint quand personne ne le regarde.

Un petit vice que beaucoup ont est de laisser le chargeur de votre PC ou de votre téléphone toujours branché, une fois vos appareils chargés, débranchez aussi le chargeur.

Diminuer la consommation en eau sanitaire

Une autre des consommations que nous pouvons réduire à la maison est la consommation d’eau, un secret est d’utiliser le réducteur de débit sur les robinets, qui est inséré à la place du brise-eau normal et mélange l’air et l’eau, de sorte que la pression reste la même malgré le débit d’eau plus faible. Le jet reste donc plein mais on économise sans aucun doute.

En ce qui concerne l’eau chaude, il est bon de régler la bonne température du chauffe-eau, environ 40° en été et 60° en hiver. Les conduites d’eau doivent être bien isolées pour éviter les gaspillages, cela évite aussi les fuites des robinets : pensez que l’égouttement d’un robinet peut gaspiller 35 000 litres d’eau chaque année.

Adoptez les gestes responsables et n’oubliez pas de fermer les vannes après la vaisselle. En france, les nouvelles normes prônent la réduction du gaspillage. Choisir de prendre une douche consomme certainement moins que de prendre un bain puis de remplir la baignoire, à condition de fermer le robinet pendant que vous vous savonnez. Pour faire la vaisselle, vous pouvez utiliser un bol pour faire couler l’eau.

Adopter des systèmes de chauffage éco-responsables

Le chauffage est certainement l’une des plus grosses dépenses de chaque maison, il y a aussi ici quelques petites astuces pour réduire la consommation de gaz méthane. Par exemple, il régule la température de manière optimale, même en l’abaissant d’un ou deux degrés seulement, ce qui vous permet d’économiser considérablement sur votre facture.

Grâce aux nouvelles dispositions en matière d’énergie et de consommation dans le logement, le prix de kwh est en constante baisse. Il existe désormais aussi des thermostats intelligents, qui vous permettent de régler la température même si vous êtes loin de chez vous et à n’importe quel moment de la journée. Il suffit de les faire fonctionner à distance à l’aide d’une application sur votre smartphone. Vous pouvez prévoir d’éteindre le chauffage lorsque personne n’est à la maison et de le rallumer juste avant que quelqu’un ne rentre, afin qu’il puisse trouver la maison chaude.

Limitez les courants d’air et ne gardez pas les fenêtres et les portes ouvertes, le matin nous pouvons aérer la maison en hiver, mais il est alors bon de la fermer pour le reste de la journée et pour la nuit, afin d’éviter les pertes de chaleur. Remplacer les vieilles fenêtres et portes qui laissent entrer l’air froid peut également être très utile pour réduire la consommation. Une autre stratégie importante est de ne jamais couvrir les radiateurs et de les garder propres, l’air autour d’eux doit pouvoir circuler sans obstacles qui empêchent la diffusion de la chaleur dans la pièce.

Chaque année, dès le début de l’hiver, avant de démarrer le système, purgez les radiateurs en éliminant l’air qui s’est éventuellement accumulé à l’intérieur, car cela pourrait empêcher le radiateur de bien chauffer et donc diminuer son rendement.

Les vannes thermostatiques sont devenues obligatoires pour les systèmes de chauffage central, car elles permettent de réguler le débit vers chaque radiateur individuel. Si, en revanche, votre système de chauffage est autonome, n’oubliez jamais d’entretenir la chaudière pour vous assurer de son bon fonctionnement. La loi vous oblige à vous soumettre à la révision obligatoire qui vous permet également d’économiser sur la consommation de gaz, ainsi que de toujours disposer d’un système sûr et efficace. Si votre système de chauffage a plus de 15 ans, il devient obsolète et entraîne donc un niveau élevé de déchets et de consommation, ainsi que des émissions plus importantes. Les solutions modernes à haut rendement telles que les chaudières à condensation, les pompes à chaleur, les poêles et les chaudières à biomasse ou les systèmes solaires thermiques seraient la solution optimale pour réduire la consommation de chauffage.

En tout cas, ne jamais maintenir une température trop élevée dans la maison, de même qu’être négligeant augmente évidemment la consommation et la pollution de l’environnement. La température idéale dans la maison doit toujours se situer entre 19 et 22 degrés. Chaque diminution de note vous permet d’économiser 6 et la consommation.

Reconversion énergétique de l’habitat : vers qui se tourner ?

Si vous avez remarqué que vos factures sont toujours trop élevées et que vous souhaitez réduire la consommation à domicile, alors suivez les étapes que nous avons énumérées.

Si cela ne suffit pas de vous tourner vers un professionnel du domaine, un professionnel spécialisé dans la certification énergétique qui peut vous permettre d’économiser de l’argent. Vous pouvez alors envisager de modifier les mesures à prendre pour économiser de l’argent.

La rénovation d’un bâtiment passe par l’isolation. C’est l’opportunité rêvé pour diagnostiquer les équipements de chauffage et améliorer son efficacité contre les déperditions de chaleur et le froid.

La seule alternative pour économiser de l’argent est de demander plus de devis à des professionnels spécialisés et de les comparer. Vous pouvez ainsi choisir la meilleure solution pour réduire la consommation de votre ménage et économiser de l’argent. Optez pour l’utilisation d’énergies renouvelables sur le chauffage d’appoint. Ainsi, la facture électricité sera réduite. Utilisez également des appareils électriques au lieu de poêle à bois. La performance énergétique se mesure grâce au bilan thermique. Le couple électrique gaz convient mieux aux nouvelles normes énergétiques actuelles. Favorisez la transition énergétique de votre foyer et bénéficiez d’aide financière.