Noël rime avec cadeaux, repas, festivité en famille, sapin et lumières. Le 24 décembre est marqué en rouge dans les calendriers de tous les européens comme le début de cette célébration. Pendant cette période, qui dure généralement jusqu’au 6 janvier, il y a autant d’agitation que d’activités. Pour la majorité des habitants de la Terre, ces dates correspondent à un moment particulier. Il s’agit d’une occasion pour rendre visite aux parents et à la famille.

De quelles manières la fête de Noël affecte-t-elle l’environnement?

 Pendant cette période festive, on constate une augmentation notable du nombre d’activités réalisées par les personnes. Ces dates sont très particulières pour une grande partie de la population, car elles sont généralement utilisées pour rendre visite à des parents qui, principalement en raison de la distance, ne peuvent être vus tout au long de l’année. Par ailleurs, cela provoque une gaspillage d’énergie. Il faut ainsi faire des efforts pour obtenir un Noël durable et atténuer votre empreinte écologique lors du prochain Noël et à être ainsi plus respectueux de l’environnement. Pendant la période de Noël, les hommes ont tendance à couper des arbres pour les utiliser comme un arbre de Noël. Sans oublier qu’écrire à nos familles qui sont loin ou le partages des cartes de vœux sont des obligations pour certaines personnes. Or, cela affecte la gaspillage des arbres à l’origine du papier. Pour avoir un Noël durable, il faut atténuer les effets qui entraînent la destruction massive de la planète. L’objectif est ainsi d’arriver à fêter Noël avec zéro dégradation de l’environnement. 

Conseils pour un Noël plus durable et plus responsable

Compte tenu de la situation actuelle où l’on s’inquiète de plus en plus du changement climatique et où l’on cherche à réduire l’impact environnemental de nos activités quotidiennes, voici quelques conseils que vous pouvez mettre en œuvre ce Noël pour y parvenir. Dans le cas du sapin de Noël, il est préférable de choisir un arbre naturel plutôt qu’un sapin artificiel, puisque celui-ci provient de dérivés du pétrole. En ce qui concerne les lumières de Noël, les ampoules LED sont beaucoup plus efficaces et à long terme leur consommation responsable sera bien meilleure, ou vous pouvez même utiliser des bougies naturelles qui donneront une touche différente à la décoration. Enfin, une bonne option pour décorer sa maison est d’utiliser des éléments inutilisés comme les bouchons de bouteille, les boîtes de conserve, etc… Ainsi, en plus de réduire l’empreinte écologique, il y aura un amusement en famille avec leur fabrication. Le déco de Noël peut ainsi être bio. Même au lieu d’utiliser une carte de vœux, vous pouvez le mettre dans vos cadeaux. Pendant les repas entre famille, vous aurez la possibilité d’optimiser l’achat pour diminuer les déchets. 

Optimiser la production et recyclage des déchets

Dans l’optique du développement durable, l’objectif du zéro déchet est mis en avant. L’emballage des cadeaux ou les grandes quantités de déchets générés lors des repas et des fêtes de Noël peuvent constituer un grave problème pour l’environnement s’ils ne sont pas recyclés correctement. Pour cette raison, il est nécessaire d’effectuer une séparation correcte des déchets en vue de leur recyclage dans le conteneur correspondant. Quant aux cadeaux, vous pouvez les emballer avec du papier recyclé, provenant de magazines et de journaux, choisir des produits biodégradables et issus du commerce équitable ou encore opter pour des cadeaux solidaires qui soutiennent une cause juste. C’est pourquoi, si vous ne planifiez pas bien, vous finissez par gaspiller beaucoup de nourriture. En ce sens, pour ne pas finir par jeter beaucoup de restes des repas et des dîners, la meilleure option est de faire une liste détaillée pour n’acheter que les produits nécessaires. S’il reste de la nourriture, nous pouvons la congeler pour la consommer plus tard.