Développement durable et protection de l’environnement

En ces temps où la société moderne commence à prendre conscience de l’importance de la préservation de l’environnement pour la survie de l’humanité, le développement durable est devenu le concept qui prime sur tous les autres. Mais en quoi consiste-t-il réellement et en quoi est-il si important pour l’humanité ?

Comprendre le concept de développement durable

Les richesses naturelles comme l’eau, l’air, le sol et les énergies fossiles représentent généralement les éléments indispensables pour assurer la survie de l’Homme. En raison de la surexploitation de ces ressources, l’Homme est aujourd’hui face à un danger auquel il n’a jamais été confronté à savoir la dégradation, voire même la disparition de ces richesses assurant sa survie. Il convient donc de faire des gestes pour assurer la protection de l’environnement et des richesses, mais également pour réduire les exploitations intensives de ces dernières, d’où le principe de développement durable. Concrètement, le concept consiste à exploiter intelligemment les ressources pour garantir un meilleur développement économique.

Quelles sont les mesures pouvant être prises ?

Afin d’assurer un développement durable pérenne, de nombreuses mesures ont été mises en place, non seulement pour réduire l’exploitation des richesses naturelles, mais aussi pour protéger l’environnement et préserver la biodiversité. Pour les mesures de protection de l’environnement, des méthodes visant à réduire les pollutions directes sur l’écosystème sont à envisager (réduction émission gaz CO2, installation paroi anti-bruit, etc.). Il existe également des mesures de compensation permettant de compenser les effets négatifs des actions de l’Homme sur l’environnement. L’exemple le plus proche est l’aménagement de biotope. Il faut par ailleurs penser à des mesures d’accompagnement pour influencer les schémas de consommation et d’exploitation comme la dissuasion de trafic dans un quartier déjà encombré. Pour finir, des mesures d’aménagement du territoire sont aussi à prévoir.

Les petits gestes au quotidien

La préservation de l’environnement grâce au développement durable ne peut être réalisée seulement grâce à des mesures mises en place par l’administration. Pour garantir sa réussite, il est également indispensable que les populations prennent conscience de l’importance de leur implication dans le projet. Pour cela, il existe de nombreux petits gestes à faire chaque jour à la maison pour contribuer à préserver l’environnement :

–          Éviter le gaspillage de l’eau et optimiser sa consommation

–          Réduire l’utilisation des produits toxiques nocifs pour les humains, les animaux, les plantes et l’environnement

–          Recycler au lieu de jeter pour réduire les déchets

–          Réduire l’utilisation de produits chimiques pour le jardinage, etc.