En raison de la rapidité des dégradations subies par l’environnement, de nombreuses mesures ont été prises, à l’unanimité, par 193 pays afin de préserver l’écosystème, mais aussi pour réduire l’exploitation excessive des ressources naturelles. Quelles sont donc ces mesures ?

Le développement durable et ses principes

Étant donné que le respect des mesures de protection de l’environnement établies dépend premièrement du gouvernement de chaque pays, ce dernier se doit donc d’être responsable et responsabilisé ses citoyens sur les impacts de la dégradation de l’environnement. D’ailleurs, le développement durable se base en quelque sorte sur le principe, qu’il faut assurer un développement économique pérenne pour chaque pays, mais tout en respectant l’écosystème. Les finalités de cette nouvelle approche sont d’ailleurs la lutte contre le changement climatique, la préservation de la biodiversité et des ressources, le développement dynamique et durable suivant des modes de production et de consommation responsable. Bien sûr, pour un résultat plus satisfaisant, il est important de prendre en compte les enjeux sociaux, environnementaux et économiques du développement.

La considération de l’impact des projets sur l’environnement

Pour mettre en place des mesures efficaces de protection de l’environnement, le développement durable prévoit également de prévenir les impacts négatifs des projets de construction sur l’environnement. C’est d’ailleurs pourquoi il est toujours obligatoire de demander un permis de construire ou une autorisation préalable de travaux avant de réaliser un projet. Les différents types de mesures vont dans 4 sens :

–         Mesure de protection de l’environnement en réduisant les effets directs des constructions sur l’écosystème

–         Mesure de compensation pour compenser certains effets négatifs

–         Mesure d’accompagnement pour influencer les schémas d’utilisation de la construction

–         Mesure d’aménagement du territoire

Par ailleurs, les autorités tiennent également compte de la préservation de l’environnement lors de la délivrance des autorisations pour les projets pour que les mesures soient efficaces.

Les gestes à avoir au quotidien

Le gouvernement n’est pas le seul garant de la réussite des mesures de protection de l’environnement. En effet, pour que ces mesures puissent offrir des résultats visibles, il est également indispensable que chaque citoyen adopte également les bons gestes visant à réduire ses consommations et à préserver l’écosystème. Parmi les habitudes à avoir, l’économie de l’eau est assez cruciale. Essayez autant que possible de réduire votre consommation d’eau puisqu’elle n’est pas illimitée. Par ailleurs, l’utilisation des produits toxiques lors des plantations ou dans les ménages est également déconseillée. En effet, de nombreuses solutions naturelles existent, que ce soit pour éliminer les nuisibles de votre jardin ou nettoyer efficacement la maison. Pour finir, le recyclage des déchets est aussi une habitude à avoir pour protéger l’environnement.