Savez-vous que quoi que vous fassiez, cela affecte de près ou de loin votre environnement ? En effet, l’activité humaine en général est source de dégradation ou de réparation de l’environnement. Les fumées de véhicules, les activités industrielles, le recours à certaines énergies renouvelable comme la biomasse ou les énergies nucléaires nuisent à l’environnement, tandis que d’autres comme l’énergie solaire, hydraulique contribuent dans la protection de l’environnement. 

Protéger l’eau et nos sources de nourriture


L’eau est un besoin vital pour l’humanité, 80 % de notre corps est constitué d’eau. En effet, chaque jour nous avons besoin de nous laver, manger, boire et il est incontournable que dans tout cela l’eau entre en compte essentiellement. Cependant, la réalité humaine est telle que c’est l’homme même qui pollue son milieu. Beaucoup d’entre nous oublient de se laver les mains avant de prendre un repas, alors que même si nous pensons n’avoir rien fait de salissant, la pollution peut se propager dans l’air et sans même nous en rendre compte nous sommes en contact avec des milliers de bactéries qui peuvent nous causer des maladies ou malformations diverses. De ce fait, pour protéger l’environnement, nous devons nous efforcer, de ne pas répandre les déchets sans précautions, de veiller à garder la pureté des sols et mers.

Protéger l’air et le climat

Outre l’eau et la nourriture, le climat et l’air sont tous les deux importants dans la survie de toute espèce vivante. En effet, vivre c’est respirer. Cependant, dans l’air il peut y avoir d’autres choses que l’oxygène comme des gaz ou des particules ambulantes qui peuvent être mauvais pour l’organisme. Ce qui nous amène à conclure que l’air peut être un danger pour notre survie.

Toutefois, nous pouvons très bien y faire face. À cet effet, réduire au maximum l’émission de gaz nocifs, veiller à ne pas trop pratiquer les feux de brousse, essayé de ne pas utiliser les vieux véhicules qui polluent par la projection de fumée, tout cela en vue de protéger l’environnement.

Par ailleurs, force est de reconnaitre que chaque chose est adaptée à un climat bien précis. Si on ne cite que le conditionnement des médicaments. Un médicament est adapté à tel ou tel environnement sinon sa consistance risque de se dégrader. Ainsi, il est primordial de veiller à son bon conditionnement. De même pour le climat, pour assurer la protection de l’environnement, il est nécessaire de ne pas détruire le milieu en réduisant au maximum l’émission de gaz à effet de serre et la consommation d’énergie.

Protéger la biodiversité

Généralement, on parle de biodiversité pour désigner l’ensemble des espèces animales et végétales. Étant donné qu’ils font partie intégrante de l’environnement et que chaque espèce a son utilité, il faut les protéger, d’autant plus que la création vient de Dieu. Depuis des années, des espaces naturels furent créés dans des pays différents, afin de préserver des espèces en voie de disparition. Par ailleurs, la pratique des reboisements contribue grandement à la protection de l’environnement.

Cependant, protéger l’environnement ne se limite pas seulement à la création de parcs naturels et le reboisement, mais cela nécessite surtout la mobilisation de toute une génération à préserver son milieu naturel. À cet effet, il faut éduquer les enfants dès leur plus jeune âge, cela forgera leur caractère.