Les pigeons pullulent dans les grandes villes et représentent un fléau majeur pour la propreté des balcons, fenêtres et gouttières sur lesquels ils nichent en plus du désagrément acoustique durant les périodes de nidification. Comment faire fuir les pigeons sur le toit sans les faire du mal peut être une problématique difficile à résoudre mais il existe des solutions efficaces et naturelles pour éliminer leurs présences sans exploser le budget.

La protection par pics anti-oiseaux

Le pigeon, en particulier, peut construire un nid si les conditions pour le réaliser sont favorables, une gouttière sous la toiture ou dans un coin à l’abri des intempéries sont des endroits privilégiés pour consolider un nid. Les pigeons se reproduisent à une fréquence très élevée et peuvent pondre jusqu’à 20 œufs par période de nidification, ce qui pousse le particulier à adopter des méthodes pertinentes afin de se débarrasser des pigeons sur son balconRendez-vous ici pour plus d’informations sur les solutions de lutte contre les pigeons.

Les pics anti pigeons se caractérisent par un dispositif constitué de pointes métalliques et installé sur les lieux pouvant intéresser les volatiles. Ils peuvent être disposés sur le toit de l’habitation ou au niveau de la rambarde d’un balcon de manière à empêcher les oiseaux de se percher et nicher. Le pic anti pigeon est disponible en plusieurs modèles disponibles en ligne et dépendent généralement de l’espace où il sera appliqué, il est conçu en métal inoxydable et correspond à une solution économique en plus d’être ergonomique. Leur présence physique peut suffire à dissuader les oiseaux de revenir et n’engendre aucune blessure.

Opter pour un répulsif

Le répulsif naturel pigeon peut être posé sur le balcon, grenier et toiture pour prévenir toutes présences de pigeon, il se présente sous différentes formes tel que les gels, sprays ou les granulés. Par exemple, la naphtaline produit une odeur que les pigeons n’aiment pas et reste principalement posé dans un petit sac accroché sur les lieux où ces derniers s’y installent souvent.

Mettre en place des systèmes de répulsions par ultrasons ou électriques peuvent sembler drastique mais ils restent populaires et bien vendus du fait de leur efficacité. Il faut toutefois noter que ces mécanismes pour chasser les pigeons sont accompagnés d’inconvénients significatifs, en effet, les ultrasons influencent également les autres animaux domestiques (surtout chien et chat) et sont déconseillés si ces derniers vivent dans le logement. La répulsion électrique cause des décharges électriques et reste considéré comme une méthode de chasse létale par rapport aux pigeons, ce qui peut causer des problèmes judiciaires au propriétaire.

Associer plusieurs méthodes

L’application d’une unique option comme les piques anti pigeons est très vite dépassée par leur capacité d’adaptation et l’association de plusieurs méthodes de lutte s’impose pour les maintenir à distance sur le long terme. Un effaroucheur combiné à l’utilisation de pic pour pigeon en rajoutant un répulsif odorant augmente la viabilité du dispositif mais il faut aussi tenir compte de l’entretien de la résidence, un bâtiment entretenu correctement réduira son attirance envers les oiseaux du fait qu’ils n’auront pas de place « confortable » pour s’installer.