Lorsque la visibilité diminue en automne, la plupart des accidents impliquant du gibier se produisent. Toutefois, il existe quelques conseils pour éviter les collisions. Si un accident se produit, il est important que les conducteurs adoptent un comportement responsable et correct. Lorsque la voiture roule à grande vitesse, l’impact est si puissant que l’animal meurt instantanément. Que ce soit le matin ou soir, il faut donc avant toujours conduire avec prudence.

Conduite prudente pendant les safaris en véhicule tout terrain

Si les routes sont bordées de forêts et de champs, la prudence est de mise. Les zones de forte migration du gibier sont signalées par des panneaux appropriés. Ici, vous devez rouler à une vitesse modérée, car le jeu apparaît généralement relativement immédiatement devant la voiture, de sorte que les conducteurs ont peu de temps pour réagir.

Que faire si le gibier traverse la route ?

Si le gibier traverse la route devant la voiture, il est conseillé de klaxonner, de freiner et aussi de tamiser les lumières, car les phares irritent les animaux. Si vous avez encore assez de temps pour arrêter la voiture, vous devez laisser les animaux traverser la route en toute tranquillité. Vous ne devez en aucun cas essayer de les éviter, car cela peut entraîner des accidents encore plus graves.

Comment sécuriser le lieu de l’accident

Si une collision s’est produite malgré les précautions prises, le conducteur doit d’abord sécuriser le lieu de l’accident. Premièrement, le clignotant de danger doit être allumé, le triangle de pré-signalisation doit être mis en place et un gilet de sécurité doit être enfilé afin d’avertir les autres conducteurs.

Vous devez déplacer le jeu mort sur le bord de la route si possible afin de ne pas mettre en danger la circulation suivante. De même, les pièces du véhicule qui se sont détachées et qui se trouvent sur la route doivent être retirées de la route. Si les conducteurs ne sécurisent pas la carcasse et que quelqu’un d’autre passe dessus, vous serez vous-même responsable des dommages. Vous pouvez faire appel à une assurance collision contre ce type de sinistre impliquant un animal sauvage comme du gibier.

Il est préférable de ne pas toucher le gibier directement, car il y a un risque de rage. Les sangliers blessés peuvent être très dangereux. Dans ce cas, vous devez vous rappeler où se trouve l’animal ou où il a couru. Le ranger peut alors s’occuper de l’animal blessé.

Rapport de l’accident de sanglier

Si le site de l’accident est sécurisé, l’accident sera signalé à la police lors de l’étape suivante. Cela est nécessaire s’il s’agit de cerfs, de sangliers ou d’animaux de taille similaire. En revanche, les accidents impliquant de petits animaux comme les lièvres ne sont pas soumis à une obligation de déclaration. Attendez sur place que la police délivre un certificat d’accident de la faune pour la compagnie d’assurance et prenez les mesures nécessaires. Les conducteurs doivent ensuite signaler l’accident à l’assureur dans les plus brefs délais. L’assurance de couverture partielle est responsable des dommages. Le propriétaire peut recevoir une indemnisation selon le type de contrat conclus.