Nous appelons entrepreneur durable, un individu qui cherche à développer un projet avec un modèle économique pérenne et qui, soucieux des enjeux environnementaux et sociaux, vise à apporter une plus-value sociétale. Inscrire ses valeurs dans son projet d’entreprise, telle est aussi une motivation forte pour l’entrepreneur durable.

Des entreprises durables pour un monde meilleur.

L’esprit d’entreprise est incroyable, mais c’est encore mieux lorsque vous pouvez penser à votre propre entreprise qui génère également des bénéfices pour beaucoup plus de personnes et, de préférence, pour le monde en général. Et si vous investissiez dans l’entrepreneuriat durable ? Après tout, si vous êtes sur le point de lancer un projet, pourquoi ne pas le faire combiner une génération de richesse avec un développement responsable ? Écoutez, on n’est pas ici pour vous dicter le type d’entreprise que vous devriez avoir, on veut simplement vous montrer comment la pensée verte est plus qu’une tendance mondiale, c’est l’avenir, elle est en fait déjà présente, et cela fait un certain temps.

Mais qu’est-ce que l’entrepreneuriat durable ?

Le terme est relativement nouveau au Brésil, et beaucoup de gens pensent encore qu’il n’est lié qu’aux grandes entreprises qui choisissent un bâtiment avec des citernes pour récupérer l’eau de pluie ou avec une utilisation maximale de l’énergie solaire comme source d’approvisionnement, par exemple. Bien sûr, ces deux exemples que j’ai cités sont aussi une façon durable d’entreprendre, mais ce segment a beaucoup plus à couvrir. Le concept englobe toute entreprise qui pense au cycle complet de l’activité, où rien n’est perdu et où le travail sera donc naturellement soutenu au fil des ans. Fondamentalement, le concept englobe une pensée de moins en moins égoïste et consumériste. Bien sûr, tout le monde veut créer une entreprise rentable pour avoir une vie confortable, mais ne pouvons-nous pas le faire avec le moins d’impact possible sur la planète ? La durabilité est la recherche d’une vie équilibrée, ce qui est logique. C’est un mode de vie plus sain et qui ne doit pas se faire aux dépens des autres. Une entreprise qui essaie de vivre de manière saine et équilibrée, c’est-à-dire durable, pense à sa réussite à court, moyen et long terme.

Vous devez croire au pouvoir de changer les choses

De nombreuses personnes qui ont certaines attitudes, comme le tri des ordures à la maison, dire que cela ne sert à rien, que le problème est bien plus important que cela. Mais la question de la réflexion consciente, extrêmement nécessaire pour ceux qui veulent s’engager dans la voie de la durabilité, doit faire partie de l’essence même de l’entreprise et de tous ses fondateurs et employés. Comme dans toute chose dans la vie, vous devez croire, et si c’est votre option de niche, l’avoir très fermement dans votre mission, votre vision et vos valeurs. Peu à peu, ce qui n’était qu’un rêve s’enracinera dans le concept de la marque, il fera partie de la stratégie et lorsque vous vous en rendrez compte, tout le monde achètera votre idée.

Des projets durables à admirer

Revoada :d eux amis de Porto Alegre se sont réunis pour donner une nouvelle vie à des déchets qui attendaient depuis des centaines d’années de polluer la nature. Avec un partenaire publicitaire et un autre styliste, Revoada est né pour créer des accessoires tels que des sacs à dos à partir d’appareils photo sur pneus et de parapluies en nylon. Outre le fait qu’il s’agit d’un matériau 100 % recyclé, ce qui est cool, c’est qu’aucun sac n’est identique, puisque les doublures sont fabriquées à partir de parapluies trouvés dans les ordures.

Whoop : Ce n’est pas une marque qui était à l’origine durable, mais qui a compris au milieu du chemin qu’il fallait créer quelque chose à partir de la réutilisation. C’est là qu’ils ont créé une collection de tennis fabriquée à partir de bouteilles d’animaux domestiques recyclées et sans utilisation de colorants. De plus, le processus de production du tissu en plastique a toujours comme fait positif l’utilisation d’eau cinq fois moins importante, réduisant ainsi l’émission de CO2.

Chaussures Insecta

Tout comme Revoada, Insecta Shoes, à partir de son exploitation minière durable, crée des produits pratiquement exclusifs pour ses clients. Les tissus pour les chaussures se trouvent dans les culottes, ce qui fait qu’une empreinte est utilisée moins de cinq fois. Le produit utilise également du plastique recyclé dans le dos et le blindage, du caoutchouc pris en surplus dans l’industrie de la chaussure et du coton recyclé. Comme ils le disent sur leur site web, en deux ans, ils ont réutilisé 2 100 vêtements, 630 kilos de tissu et 1 000 bouteilles pour animaux.

Bossa Social : Quand on pense à la mode, on pense à une consommation exacerbée, non ? Vous devez donc connaître le concept de « slow fashion » que de nombreuses marques de mode durable ont adopté. Comme l’exemple de la Bossa Social, qui crée des pièces polyvalentes et intemporelles qui ne suivent pas de tendances limitatives et ont donc une durée de vie et mode plus longue.

Dans cet exemple, la matière première n’est pas recyclée ni rien de semblable, mais elle est durable car elle privilégie les fournisseurs brésiliens, en plus de compter sur le travail de couturières issues de communautés et de coopératives pauvres. Oh, et chaque pièce vendue par la marque est donnée à des personnes dans le besoin.

Comment y arriver ?

Pour y arriver, l’entrepreneur durable peut emprunter différents chemins. Cela commence par la conception du projet d’entreprise au travers du business modèle et se poursuit, après la création de l’entreprise, dans la gestion quotidienne de l’activité : les choix de fournisseurs ou les relations avec le client. Après quelques années d’expérience, l’entrepreneur durable est également celui qui ose repenser son modèle et amorcer des virages à 180° dans sa stratégie s’il perçoit de nouvelles opportunités ou de nouvelles voies pour se rapprocher de son idéal de durabilité. L’entrepreneuriat durable est donc un mélange d’intuitions et de bonnes pratiques.

Voies de réflexions

Quand nous accompagnons des entrepreneurs, nous leur proposons ainsi plusieurs voies de réflexion et d’action, notamment :

– Développer un modèle économique durable qui dépasse les limites du système économique actuel ;

– Développer son projet sur base des principes de l’économie circulaire ;

– Proposer une offre de services ou des produits qui respectent les limites de la biosphère ;

– Mener une stratégie d’amélioration continue par l’intégration de bonnes pratiques environnementales ;

– Faire appel à des sources alternatives de financement qui favorisent les projets durables ;

– Contribuer à l’économie locale par des échanges économiques en circuits courts ;

– Créer des relations de confiance avec ses fournisseurs et ses clients afin de développer des synergies positives ;

– Adopter des formes innovantes de gouvernance ;

– Apprendre à coopérer avec les acteurs de son territoire et s’inscrire dans des réseaux qui soutiennent la transition économique ;

– Chacun peut donc tracer son propre chemin pour devenir, à son échelle, un levier de changement vers une économie plus durable ;

– Chacun peut donc tracer son propre chemin pour devenir, à son échelle, un levier de changement vers une économie plus durable.

Accélérer l’innovation

Dans un monde en constante mutation, nous voulons contribuer à l’élaboration de réponses nouvelles aux enjeux sociaux et environnementaux de notre société. Nous voulons aussi fournir les meilleurs outils et conseils pour entreprendre durablement afin d’accompagner au mieux les entrepreneurs durables dans leurs démarches innovantes. C’est donc tout naturellement que l’innovation est dans nos gènes. La veille est réalisée par chacun des membres de l’équipe selon ses expertises spécifiques. Sur base de ces recherches, de nombreuses initiatives expérimentales sont menées au sein de notre organisation et donnent lieu à des projets pilotes, des ateliers d’experts ou des formations. Notre objectif : que toute innovation produise des impacts sur notre économie afin de la rendre plus durable.

Au regard des enjeux de l’entrepreneuriat durable, on a développé une expertise dans des grands domaines innovants :

– L’économie circulaire

L’économie circulaire est un système de production de biens et services qui vise à limiter l’utilisation de matières premières, d’énergies et d’eau ainsi que limiter la création de déchets. Elle s’oppose à l’économie linéaire qui extrait des matières premières comme si la source était illimitée et qui crée toujours plus de déchets qu’il faut éliminer.

– L’économie circulaire

L’économie circulaire est un système de production de biens et services qui vise à limiter l’utilisation de matières premières, d’énergies et d’eau ainsi que limiter la création de déchets. Elle s’oppose à l’économie linéaire qui extrait des matières premières comme si la source était illimitée et qui crée toujours plus de déchets qu’il faut éliminer.